Télescope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac est programmé aux Journées internationales du film sur l'art

La 11e édition de ce festival à l'écoute du discours du cinéma sur le processus de création accueille cette année Frederick Wiseman et propose à cette occasion rencontres et projections en compagnie d'autres réalisateurs. Le film de Virgile Novarina, Télescope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac, est au programme de cette édition.

L'objet des Journées internationales du film sur l'art est de donner à voir la perception d'artistes cinéastes, documentaristes et réalisateurs, sur les autres formes de création, visuelles ou sonores. Elles s'emploient à explorer le regard sur l'art à travers une sélection pointue d'œuvres cinématographiques récentes et un débat ouvert à l'issue de chaque projection.

Restituant la démarche artistique d'Eduardo Kac autour de Télescope intérieur, Virgile Novarina documente le travail de préparation et la performance artistique réalisée par l'astronaute Thomas Pesquet. De la première rencontre entre l'artiste et le spationaute, à la réalisation et le voyage de l’œuvre dans la Station Spatiale Internationale, Virgile Novarina livre dans ce documentaire un nouveau mode d’approche de ce projet unique.

Le 27 janvier, la découverte du film, d'une durée de 35 minutes, sera suivie d’une discussion avec Eduardo Kac, Virgile Novarina et Gérard Azoulay, responsable de l’Observatoire de l'Espace du CNES.

Télescope intérieur, une œuvre spatiale d'Eduardo Kac. Avec Eduardo Kac, Thomas Pesquet, Gérard Azoulay, Hugues Marchal et Thierry Duquesne. Réalisation Virgile Novarina. Une production de l'Observatoire de l'Espace du CNES, avec le concours de l'Agence spatiale européenne et le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso .
.



Affiche JIFA 2018