L'Observatoire de l'Espace participe à Nuit Blanche 2018

La plasticienne Théodora Barat a imaginé Phase D, une œuvre monumentale éphémère dont la construction tout au long de la soirée constitue une des étapes du parcours officiel de la manifestation artistique parisienne.

Nuit Blanche est, depuis bientôt 17 ans, un rendez-vous essentiel de l'art contemporain pris dans sa capacité d'interaction avec la ville. Les œuvres du parcours se déploient en plein air ou dans les espaces d'institutions ouvertes pour l'occasion à un public libre de déambuler tout au long de la nuit. Imaginée par le commissaire d'exposition indépendant Gaël Charbau, l'édition 2018 se compose de quatre constellations figurant quatre quartiers parisiens : les Invalides, l’île Saint-Louis, la Villette et la Porte Dorée.

Au sein de la constellation de l'île Saint-Louis et sur invitation de Gaël Charbau, l’Observatoire de l’Espace présente l’œuvre de Théodora Barat intitulée Phase D, conçue dans le cadre d’un appel à projets. Cette installation publique sera composée d’une sculpture monumentale élaborée à partir de pièces d'archives et de documents patrimoniaux ayant trait aux moyens de télécommunication entre la Terre et les engins spatiaux. L'œuvre tire son nom de l'étape de construction des programmes spatiaux et sa mise en œuvre sur la place Maurice Quentin, en face du CNES, proposera au public de vivre l'effervescence d'un chantier spatial. À cette fin, le montage de l’installation se produira pendant la première partie de la nuit à la vue de tous et la sculpture, dans sa forme définitive, restera en place jusqu’à la fin de la manifestation. Théodora Barat poursuit avec Phase D un travail engagé depuis 2015 autour de la notion d' « esthétisme de nécessité ». La structure – qui achevée fera douze mètres de long pour cinq de large et de hauteur – se fonde sur un vocabulaire formel et graphique à même de réactiver la place de l'aventure spatiale dans l'imaginaire collectif. L'enjeu final de Phase D est d’explorer la manière dont les êtres humains construisent de multiples liaisons avec l’Espace.


Nuit Blanche Observatoire de l'Espace 2018